Réunions organisées par la Ville

1 ) Rencontre de la Commission Consultative Communale des Aînés.
2) Maison des Associations.

CCCA
Jean-Claude et moi, nous sommes allés le mardi 8 octobre à la rencontre de la Commission Consultative Communale des Aînés (CCCA) à la salle européenne de l’Hôtel de Ville.
Jean-Claude a expliqué le fonctionnement de notre association et les participants ont posé de nombreuses questions.
Ils avaient l’air intéressés par ce concept inconnu pour la plupart d’entre eux.
Nous avons distribué des « Chouette Petit Papier », ainsi que des visuels aux personnes présentes.
Marie-Claire

Maison des Associations
Ce mercredi 16 octobre, dans la salle européenne de l’Hôtel de Ville, nous sommes invités, pour la troisième fois, à participer à une réflexion sur la création d’une maison des associations à Arlon.
Nos expériences respectives en tant que membre d’une association nous fait distinguer les besoins élémentaires d’une telle organisation.
Un lieu où l’on peut se réunir, où les CA et les AG peuvent se tenir, où une conférence de presse ou une journée « portes ouvertes » puisse avoir lieu.
Mais nous désirons aussi qu’elle soit un lieu de rencontre des différentes associations, dans le but d’envisager des collaborations, des échanges, du soutien, chose qui manque cruellement à l’heure actuelle, à tel point que plusieurs découvrent des mouvements associatifs dont ils ne soupçonnaient même pas l’existence autour de ces tables.
Reste à déterminer comment le bâtiment sera accessible. Dans un premier temps, l’Hôtel du Nord sera mis à disposition, au rez-de chaussée, l’ancien café et l’ancien restaurant japonnais, ainsi que l’étage de la Maison du tourisme où se tiendra également le bureau de la responsable.
Satisfaits de nos réflexions,il est à présent temps de présenter notre projet aux étudiants qui vont élaborer les aménagements.
Jérémy, représentant de l’association des étudiants de l’ULG Arlon, se propose de représenter notre groupe devant la caméra. Une vidéo de une minute trente est réalisée.
Tout dépend à présent de ces jeunes et du désir de la ville de mener le projet à bien…

Nathalie

novembre 2, 2019